📦 La livraison est offerte en France dès 40€ d'achat
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les vêtements MADE IN FRANCE

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les vêtements MADE IN FRANCE

Le « Made in France », qu’est-ce que c’est ?

Le « Made in France » littéralement « fabriqué en France » est un marquage que les entreprises peuvent utiliser pour caractériser l’origine géographique de leurs produits. Bon, jusqu’ici on ne vous apprend rien. Une pomme qui a poussé sur un pommier dans un verger de Normandie est bien une pomme Made in France.

Le problème, c’est dès qu’on ne parle plus de pommes : aujourd’hui la plupart des produits sont fabriqués dans plusieurs pays. Prenons l’exemple d’un bête tee-shirt brodé :

  • il aura été imaginé et dessiné en France,
  • le coton dont il est fait proviendra sûrement d’Inde,
  • fil qui sera peut-être filé et teint en Italie,
  • avant d’être tricoté et assemblé au Portugal,
  • pour finir par être brodé… en France
voilà voilà

Mais pourquoi faire parcourir des milliers de kilomètres à nos vêtements ?

Il y a bien sûr la question des coûts, et notamment des salaires, qui ne sont pas les mêmes partout. Il y a aussi le fait qu’on ne produit pas toutes les matières premières en France (pour la même raison qu’on ne cultive pas de bananes en Normandie ou de fruits de la passion dans le Nord-pas-de-Calais : c’est une question de ressources et de contexte).

Et tous les savoir-faire ne sont pas non plus présents en quantités illimités sur le territoire français ! Le Portugal par exemple, est réputé pour son savoir-faire dans la chaussure, l’Inde pour ses broderies, l’Italie pour ses collants (eh oui ! ) etc etc… et tout cela, pas toujours aux mêmes coûts (on y revient toujours).  

Ceci dit, la bonne nouvelle est que dans le textile, depuis plusieurs années certains se bougent pour trouver des solutions. C’est notamment le cas pour la production du coton, qui a toujours été une matière extrêmement difficile à tracer et ne se cultive pas dans n’importe quelles conditions !

Et ça, c’est plutôt cool (et bien sûr cet article n’aurait aucun sens si on n’y voyait pas Léonardo AU MOINS une fois)

Et la question qu’on se pose tout.e.s : mais alors, comment est défini le made in France dans la loi française ?

En France, l’article 24 du Code des douanes communautaires prévoit qu’une marchandise sera originaire du pays dans lequel a eu lieu sa « dernière transformation substantielle« .

C’est un peu flou, la notion de « transformation substantielle » dépend des types de produits, et en définitive… une grande latitude est laissée au fabricant.

Vous suivez toujours ?

En gros, ça explique que certaines marques puissent apposer la mention ‘Made in France’ sur un produit n’ayant été que très partiellement fabriqué en France. Autrement dit, quand on voit une étiquette ‘Made in France’ : vigilance constante !

Cela explique aussi les différences de prix pour un même produit estampillé « Made in France ». Entre deux tee-shirts brodés :

  • l’un aura été confectionné en coton indien, assemblé en Chine puis brodé en France.
  • L’autre aura été réalité en coton français, confectionné et brodé en France.

Entre les deux, il est normal qu’il y ait des différences de prix !

Et les collants Made in France de REV dans tout ça ?

Chez REV, on a commencé à travailler sur des développements de collants recyclés Made in France dès la création de la marque, en 2019.

  • D’abord, parce que pour nous c’était logique : on est une marque française.
  • Ensuite, historiquement la France est douée d’un excellent savoir-faire en bonneterie et lingerie.
  • Il y avait aussi bien sûr la question de la proximité (petit secret : même si on essaie de s’y rendre le plus souvent possible, on ne va pas tous les week-ends en Italie pour suivre la fabrication du plumetis ou du collant léger) !
  • Et puis écologiquement parlant, acheter en circuit court c’est plus responsable, et ça limite les impacts sur l’environnement (moins de transport, etc etc).
  • Pour finir, ça fait tourner l’économie française, ce qui est tout de même bien sympathique, surtout par les temps qui courent.

Bref tout cela nous faisait rêver. Et ce même s’il reste très, très peu de fabriquant français de collants indépendants : on les compte sur les doigts d’une seule main. Mais on tenait à cette collection Made in France et on y croyait dur comme fer !

On a fait notre choix et notre fabriquant est dans les Cévennes : c’est un petit atelier familial qui travaille aussi avec les plus grandes maisons de luxe (attention les yeux).

Avec eux, on a donc signé la fabrication de 3 collants recyclés : L’amoureuse, L’Intrépide et La Délicate.

Dans ce même atelier, les collants sont tricotés, assemblés, teints et emballés dans leur papier de soie.

… Mais c’est aussi compliqué

D’abord, le fait de travailler avec un atelier petit et familial (et pas avec un gros groupe industriel textile) rallonge les délais de prototypage et de production. Ensuite, la fabrication française est plus coûteuse (eh oui, quand on vous disait qu’on y revient toujours…).

En toute logique, le produit est plus cher pour nous et donc… aussi pour nos clientes ! De notre côté on a choisi de réduire notre marge par rapport à nos collants habituels (Made in Italy) parce qu’on a souhaité que toutes nos clientes puissent accéder pareillement aux deux types de collants. Du coup, nos collants Made in France et Made in Italy se retrouvent sensiblement aux mêmes prix.

On espère que cette collection de collants recyclés Made in France vous plaira, de notre côté toute la Team l’a déjà adoptée !

Même si on propose d’autres produits Made in France (les chaussettes, pour ne pas les nommer) depuis près d’un an, on s’est dit que ce serait le moment idéal pour vous faire un article à ce sujet.

Le but n’est clairement pas de faire une leçon de morale sur le Made in France ni sur la consommation ‘locale’. On espère simplement qu’il vous aura aidé à comprendre le fonctionnement de la mention « Made in France » et toutes les subtilités qui peuvent se cacher derrière ces trois petits mots 🙂

15 idées de cadeaux éthiques pour tous les budgets

15 idées de cadeaux éthiques pour tous les budgets

Noël approche et vous vous demandez (encore) :  » quel cadeau je vais bien pouvoir offrir  » ? Pas de panique, on va vous guider pour trouver des idées de cadeaux à la fois éthiques et sympathiques (ah les rimes, en ce moment c’est notre dada 😇). 

Rien de mieux qu’une belle et longue liste bien détaillée pour vous aider à trouver votre bonheur et celui de vos proches. Avec un grand ou un petit budget, on va vous aider à trouver ce qu’il vous faut, promis. On vous laisse vous promener au sein de notre super liste rangée par prix pour vous aiguiller !

Cadeaux à moins de 20 euros

Parce que OUI, il est possible de faire plaisir avec un petit budget… et sans renier ses valeurs !

Pour cette catégorie « Cadeaux à moins de 30 euros », on appelle les bougies de chez Durance qui sont Made In France. Cerise sur le gâteaux, elles sont disponibles dès 10 euros ! On a opté bien évidemment pour la bougie parfumée Cookie Noisette… quoi de mieux pour cette période d’hiver. Les cadeaux cocooning on adore ça ! 😍

On continue avec les super Jolies Culottes, qu’on ne présente plus depuis notre article  » Pyjama ou Pantalon : telle est la question ?  » . Pourquoi ne pas offrir de la lingerie à sa chérie, sa cousine ou même à sa soeur ? On craque toujours autant pour leurs choix de culottes 🙈

Et puis, on ne pouvait pas terminer cette catégorie sans vous parler de nos chaussettes Made in France… Nos Chaussettes Essentielles sont au prix doux de 9 euros. Et pour ensoleiller les mois d’hiver, on opte pour les motifs Soleil ou Arc-en-ciel ! Le tout en matières recyclées et naturelles, que demande le peuple ?

Cadeaux à moins de 30 euros

On passe bien évidemment à nos super collants recyclés, tous en dessous de 30 euros. Eh oui, parce que offrir un cadeau 100% éthique, ce n’est pas forcément synonyme de votre banquier qui vous appelle ! Pour faire découvrir la marque à une proche, on vous propose le fameux et le si bien nommé Collant Velouté 50 deniers, ou notre iconique collant plumetis Pardon My French !

Collant plumetis recyclé REV Society

Et enfin, pour sublimer vos yeux on vous propose la gamme green et clean de chez Pomponne. Le premier mascara naturel qui sublime les cils instantanément et les protège durablement pour des cils plus longs et plus forts ! Il faut compter 29 euros pour un mascara, mais après tout, Noël est l’occasion de faire plaisir (ou de se faire plaisir, c’est vous qui voyez ^^) alors pourquoi ne pas craquer ?

Cadeaux à moins de 70 euros

Pour rester dans le thème lingerie (notre sujet favori, vous l’aurez compris), on a craqué pour le body en velours gris argenté de chez Mina Storm à 59 euros. Il peut se porter en tant que lingerie ou encore mieux, accompagné d’un pantalon large et d’une paire d’escarpin. Tout est dans le look comme toujours … 💫

Du côté des cosmétiques, on vous propose la palette d’ombres à paupières ultra-festives de chez Zao Make up ! Tous les produits sont certifiés bio et entièrement rechargeables

Pour rien au monde on ne délaisserait les accessoires. Si vous n’avez pas entendu parler de Make My Lemonade c’est que vous n’avez sûrement pas encore lu notre article « Pyjama ou Pantalon : telle est la question ? « , alors on vous invite à aller jeter un oeil 🙄. Nous on a craqué (encore) pour ces boucles d’oreilles colorées comme on aime et pour sublimer la robe dont on vous parlera un peu plus en bas…

On adore ce qui est cute et indispensable, alors on est littéralement fan du Vanity coup d’éclat de chez Krème. Des cosmétiques frais et bio pour une peau saine : c’est leur façon de penser et on valide, d’ailleurs on si les gagnantes du concours passent par là, on vous félicite encore 🎉

Cadeaux à moins de 100 euros

Allier l’utile au style c’est notre dada et c’est ce qu’on a aimé chez Kapten & Son. Leurs sacs sont fabriqués en matériaux vegans high-tech et rembourrés, et on aime ça ! On a craqué pour ce sac à dos disponible dans tous les coloris !

Parce qu’on a tous besoin d’une belle paire de basket à la fois éthique et sympathique, on opte pour Veja. Veja est une marque de baskets française écologiques. Et pour être sûre de faire plaisir à tous les coups, on vous propose la paire de Black and White à 99 euros.

Nous, on adore recevoir de la déco comme cadeaux, alors pourquoi ne pas en offrir ? Rien de mieux qu’une parure de lit de chez Absolument Maison à 89,90 euros. De la belle déco éthique et éco responsable on dit OUI. On vous laisse vous promener sur le site et découvrir une multitude de choix (Valérie Damidot sort de ce corps)

Enfin, on craque pour les portefeuilles vegans et éco-responsables de Minuit sur Terre. Fabriqués au Portugal dans une matière végétale à base de pommes (oui oui, vous avez bien lu !), on adore le détail du fermoir martelé doré et les coloris tous plus canons les uns que les autres !

Cadeaux à moins de 150 euros

On a sélectionné une combinaison violette de chez Make My Lemonade à 149 euros, pour égayer vos fêtes. Alors nous on aime la couleur donc on ose porter autre chose que du rouge ou du noir pour passer Noël ou le nouvel an, et puis la combi’ va parfaitement avec la paire de boucles d’oreilles qu’on a vue plus tôt non ? (tout est lié oui)

On se laisse guider dans la déco et cette fois c’est du côté de la cuisine qu’on va vous retrouver. La tendance vintage est plus que présente alors pourquoi ne pas conjuguer vaisselle et style vintage ? C’est ce que fait Blanche Patine, le bébé de Cécile qui chine de la vaisselle partout en France ! Nous on vous propose ce modèle à 120 euros qu’on a vraiment trop aimé… on voit déjà la belle part de cheesecake non ? 🍰

C’est ainsi qu’on vous dit au revoir et on espère vous avoir aidées au maximum, on prend très à coeur notre rôle de Mères Noël 🎄. En attendant le réveillon, on vous laisse tenter votre chance avec notre superbe Roue de la Fortune de Noël, disponible sur notre site internet jusqu’au 31 Décembre (elle apparaît comme par magie en page d’accueil). Et si l’envie vous prend, venez nous faire un petit coucou aux Galeries Lafayette Haussmann, on y sera jusqu’au 15 Décembre (niveau -1) !

Imen de la Team REV vous envoie des bisous 🥰

Hello Décembre

Hello Décembre

On te souhaite la bienvenue parmi nous, joli mois de Décembre, on espère que tu vas nous apporter des bonnes nouvelles et une tonne d’amour pour réchauffer nos coeurs (à défaut de ne pas réchauffer nos corps ❤️ ). Notre état d’esprit pour ce mois de décembre est de rester motivées, concentrées et joyeuses parce que du côté de la Team REV on a que des bonnes nouvelles à vous annoncer… et on est plutôt excitées on ne peut pas vous le cacher !

Dans cet article, Imen de la Team REV vous propose différentes manières de porter nos collants fantaisie pour décembre. Elle vous a fait une sélection de looks qu’on a particulièrement A D O R É S.

En premier, le petit focus sur le Pardon My French, LE collant fantaisie que vous avez adoré et qui sublime vos gambettes avec ses petits pois à la taille parfaite. Je ne sais pas pour vous mais on l’aime d’un grand amour, ce collant. Qu’on aime ou non montrer ses jambes, il est à la fois discret et original. 

Possible de le porter avec un short en jean si l’on aime contraster les looks, ou une jupe en similicuir noir pour garder le total look monochrome. On aime aussi le porter avec un gros pull en maille ou un sweat à capuche taille XXX (il en manque encore) L, pour apporter ce style oversize pour lequel on craque et qui est si confortable. Le tout accompagné d’une paire de cuissardes à talons pour les plus aventurières, ou bien une paire de baskets hyper confortables (ou des bottines, ça marche aussi). 

Personnellement,j’irai jusqu’à ajouter des superbes lunettes de soleil oeil de chat. (Oui on ose) 🌟

Parlons maintenant du Poème d’Automne. Ce collant peut à la fois se porter de façon romantique ou tout au contraire apporter du contraste à un look très contemporain. On peut opter par exemple pour une jolie jupe à fleurs qui dévoilera le collant en délicatesse, avec une jolie maille colorée pour réchauffer le tout. Avec ça, une paire de bottines colorées et un trench coat beige qui viendront vous sublimer, (encore plus que d’habitude voyons). Et pourquoi ne pas changer de look le lendemain ? Un Jean qu’on retrousse, un body, une veste oversize, le trenchcoat qu’on ne lâche plus,une belle paire de mocassins et le tour est joué 😉  

De mon côté, j’adore ce dernier look et je le déclinerai tout en noir car le Poème d’Automne me permettra d’alléger le tout ! (Oui oui, j’adore le noir mais promis j’essaie aussi de mettre de la couleur 🙄 ) 

C’est ainsi que se termine ce petit (en fait non) article, on pourrait écrire encore et encore sur les différentes manières de porter ces collants mais en réalité la meilleure tenue… c’est la vôtre. Tant que vous vous sentez irrésistiblement belle, nous on aime. N’oubliez pas de nous taguer sur Instagram on passera faire les curieuses.  

Et puis confinement ou pas, vous pouvez aller jeter un oeil à notre article “Pyjama ou Pantalon : telle est la question ?” pour plein d’inspirations jolies, éthiques et super comfy.  

Imen de la Team REV vous envoie des bisous 🥰

#MakeFridayGreenAgain

#MakeFridayGreenAgain

Chez REV on pense que les petites actions peuvent avoir un gros impact, alors on a travaillé main dans la main avec vous pendant tout le mois de Novembre pour repenser le Black Friday et le transformer… en Green Friday.

Mais pour comprendre l’importance de #MakeFridayGreenAgain il faut comprendre l’enjeu du Black Friday ou du si bien nommé Vendredi Noir. On vous a fait ce petit guide d’information pour comprendre grosso modo ce que c’est que ce fameux Black Friday et comment le rendre green. Ready ? GO

Le Black Friday c’est “LE” jour durant lequel les marques baissent et cassent littéralement leur prix. Que ce soit en physique ou en e-shop, le Black Friday est présent dans tous les esprits. Une tradition qui ne rend absolument pas service à notre planète. Vous aussi vos placards sont remplis d’objets dont vous ne vous servez pas, ou votre dressing est plein à craquer ? C’est justement pour cela qu’on veut à notre échelle contribuer à réinventer, revisiter et rêver le Black Friday et le transformer en Green Friday.

Comment ça se passe ? Voici quelques idées pour vous éclairer durant votre démarche éco-responsable et votre engagement, ce vendredi ou d’ailleurs toute l’année :

1 – Faire le tri 

Marie Kondo serait fière de nous au moment où on vous écrit ça. Eh oui avant toutes choses, il est important de faire du tri dans son dressing pour bien identifier ce qu’on a déjà… et ne pas le racheter. On fonctionne avec plusieurs piles, les vêtements qu’on souhaite garder (parce que le but n’est pas de finir nue, enfin après c’est vous qui voyez), les vêtements qu’on souhaite vendre et les vêtements qu’on souhaite donner. Aussi rapide qu’efficace, on a notre manière d’agir pendant notre Green Friday. 

2 – Accorder une seconde vie à nos vêtements 

On le sait, quand notre pull préféré ou notre pantalon chouchou a un trou on est juste tenté d’en acheter un, deux, trois, cinq pendant le Black Friday. L’astuce est de pouvoir limiter la casse, si votre vêtement n’a rien de grave vous pouvez tenter de le recoudre vous même (ou demander à un.e proche, ça marche aussi !).  Et dans le pire, je dis bien dans le pire des cas, on le met dans une borne de tri spécialement dédiée : il aura droit à une seconde vie, même sous forme de fibres !

3 – On contribue 

Parce que le Black Friday ce n’est pas seulement une question de vêtements mais aussi de déchets, si vous le pouvez, on vous propose de profiter de votre heure d’activité individuelle en plein air pour sortir vous balader en pleine nature (eh puis ça va vous faire respirer) pour ramasser les déchets. Contribuer au bien de la planète ça peut être aussi facile que ça, le geste est simple mais l’action est énorme. C’est notre philosophie chez REV.

De notre côté chez REV, on s’engage au #MakeFridayGreenAgain aux côtés de Faguo et de plus de 700 autres marques pour vous proposer une alternative au Black Friday. Du 4 au 6 décembre, 5% des ventes de notre boutique seront reversés à l’association que vous avez choisie, qui oeuvre pour la défense et la protection des animaux 🐈. L’occasion idéale de faire de jolis cadeaux de Noël écolos tout en faisant un geste solidaire 🐾 !⁠ ⁠

Nos petits conseils sont fait pour vous, pour nous et pour toutes les personnes qui ont envie de s’engager. On sait que le fait de devoir repenser sa manière de vivre et de consommer est un cap énorme, chacun.e son rythme, et on est là pour vous aider dans votre démarche. Merci encore pour toutes les personnes qui ont donné une tonne d’idées d’associations, c’est pour ça qu’on vous aime. 💕

Pyjama ou Pantalon ? Telle est la question

Pyjama ou Pantalon ? Telle est la question

10 idées de marques de lingerie et homewear, éco-responsables et adorables

Pendant le confinement, à moins d’être milliardaire et d’avoir la possibilité de se balader popotin à l’air en sirotant une limonade, on fait en sorte de garder une bonne routine de vie, et accessoirement de travailler à la maison. Alors, il est très important de continuer à prendre soin de soi et de son magnifique body…

On vous a donc concocté une petite sélection de marques de lingerie et home wear à la fois éthiques, jolies et confortables. Parce que oui, on peut continuer à explorer son dressing tout en gardant le confort que nous apporte la maison ! ( mais si vous voulez vous balader en talons all day, pourquoi pas ?)

1. Le soleil se lève, on se motive et on file sous la douche. La première chose qu’on enfile, c’est notre plus belle culotte de chez Jolies Culottes. Pour des sous-vêtements simples, conforts, éthiques et stylés on opte pour le bloomer avec des imprimés orangés pour faire briller le popotin de mille feux. Leurs culottes sont faites en coton bio et en tissus certifiés sans résidus de produits toxiques. Autant de bonnes raisons pour un gros gros craquage…

2. Et si vous optez pour des sous-vêtements plus sexy, le shorty brésilien Dawa de chez Olly Lingerie sublime les fesses tout en délicatesse. Le fond de culotte est doublé en coton bio, et la dentelle est en fibre recyclée. Ce sont des produits non nocifs et beaux ! Parce que non, on ne devrait jamais avoir à choisir entre les deux. 

3. On passe à l’étape suivante, une brassière ou un soutien gorge (pour soutenir le tout). Dans la team confortable jusqu’au bout, j’appelle la brassière de Do You Green ! Leur tissu est produit exclusivement à partir de… fibre de pin ! En plus d’être éthique, vous en avez de tous les styles et toutes les couleurs. De notre côté, on a choisi de calmer le jeu avec une jolie brassière à la fois discrète et simple.

4. Et pour aller avec une sexy culotte ? Vous pouvez jeter un coup d’œil à la brassière noire plumetis de chez Mina Storm. Ce transparent qui dévoile ce qu’il faut nous fait particulièrement craquer. La matière utilisée est un tulle certifié Oeko-Tex, résistant et stretch. Toutes les pièces de ce modèle ont été choisies avec attention et c’est ce qu’on aime ! Je ne sais pas pour vous mais nous, ça nous donnerait presque envie de travailler en sous-vêtements. 

5. Première étape terminée, on passe à la tenue complète ! Et on a totalement craqué pour les chemises de chez Nénés ! Le satin de cette chemise Irma est en soie upcyclé, ultra douce et stylée. Avec un shorty, un pantalon ou même un jean (pour les plus aventurières) cette chemise est un bijoux.

6. Pour celles qui préfèrent la grosse maille, on ne vous oublie pas : Minuit sur Terre a de quoi faire (merci la rime). Confinement en automne = le bon moment pour sortir nos plus beaux pulls : on a craqué pour les couleurs de cette marque. Les pulls sont fabriqués en coton recyclé issu des chutes de tissus. Pour le coup, on adopte direct le modèle Tokyo, pour un look tout confort mais totalement adapté en visio 😉

7. Pour rester sur le total look blanc, j’apelle le pantalon Noe en velours off white de Make My Lemonade. Parce que oui, on peut aussi mettre un pantalon à la maison, s’il est à la fois confortable et adorable (bref, tout ce qu’on aime). Les collections de la marque sont majoritairement composées de matières naturelles.

Je ne sais pas vous mais nous on voit la tenue se dessiner petit à petit et on est un peu trop excitées.

8. Et puis pourquoi pas vous proposer… un kimono ? On peut le porter par dessus ses sous-vêtements ou bien par dessus notre look total blanc ! J’appelle le Kimono Chant des Oiseaux de chez Ysé. Un imprimé canon, un tissu hyper fluide fabriqués à partir de bambou à 100%. Une douceur à la clé.

9. On n’oublie pas celles qui veulent montrer leurs belles gambettes, même à la maison (parce que y a pas de raison). Le collant “Pardon My French” de notre collection est pile ce qu’il vous faut pour être sexy et en total confort (c’est pas nous qui allons vous dire le contraire). Du S au XXL, shoppez le votre sur la boutique !

10. Et pour couronner le tout, on réchauffe nos pieds avec les chaussons éthiques de chez Soft In disponibles en plusieurs couleurs (comme vous pouvez le constater avec ce modèle ultra-coloré, on a eu du mal à choisir ^^). Les chaussons sont fabriqués en feutre polyester recyclé et Made In France. De quoi vous transporter vers un petit nuage douillet (et écologique). Parce que oui, certes on veut bien s’habiller, mais les chaussons c’est juste sacrés.

C’est ainsi que se termine notre article. On espère qu’on vous allez bien et votre confinement aussi. N’oubliez pas de prendre soin de vous en toutes circonstances, et d’être incroyable un peu plus tous les jours. Dites nous dans quelle team vous êtes, celles qui préfèrent le look pyjama 2.0 ou le look working acceptable en visioconférence ?

Les Coulisses De L’industrie De La Mode : Une Pollution Fantôme…

Les Coulisses De L’industrie De La Mode : Une Pollution Fantôme…

L’industrie de la mode est un gigantesque théâtre dont nous ne voyons principalement que la scène : celle des rayons et des étalages des magasins de nos centre-ville. Mais comme toute scène, elle est entourée de coulisses, plus ou moins vastes, plus ou moins cachées. Celles dont nous allons parler ne sont pas très réjouissantes, mais elles sont réelles.

Car aujourd’hui, révolutionner la mode, c’est montrer aux consomma-trices-eurs – à vous donc, qui êtes à la fois spectateurs et acteurs de cette industrie – qu’ils peuvent tous agir à leur échelle. Et en tant que jeune marque, c’est aussi s’inscrire dans une démarche éco-responsable pour montrer qu’il est possible d’être transparent et respectueux d’une vraie planète et de vraies personnes !

Qu’est ce que l’on entend par « pollution fantôme »?

Qu'est-ce que la pollution fantôme  ?
Non, on ne parle pas ici des fantômes des épisodes de Scooby-Doo de notre enfance (quoique franchement, on préférait!)

Prenons le jean par exemple: chaque année, plus de deux milliards de jeans sont vendus sur la planète, dont 63 millions en France. Ce « must-have » de notre garde-robe cache pourtant une catastrophe écologique liée à la quantité de déchets rejetée pour produire un seul jean : des litres d’eau, de colorants, de détergents et surtout des transports ultra-polluants pour le confectionner aux quatre coins du monde et enfin le livrer en magasin. 

On pourrait facilement blâmer le jean: le mauvais élève, le pas beau, celui plein de cochonneries polluantes. Mais s’il n’était finalement qu’un grain de sable dans la gigantesque industrie de la fash-fashion ?

Le jean : un grain de sable dans la gigantesque industrie de la fast fashion ?
mmmh miam miam miam tous ces petits grains de sable

Car finalement, ces grains de sable, ils sont partout et ils sont difficiles à voir…

Car lorsque nous nous baladons en ville, à flâner devant les vitrines des magasins, l’empreinte de chaque vêtement n’est pas inscrite à côté: elle nous reste invisible. Mais ce n’est pas le cas pour tous: certains pays sont hantés par ce fantôme invisible chez nous mais bien réel et dévastateur chez eux. Ainsi, l’eau qui coule dans la ville chinoise de Xitang est teintée des produits chimiques provenant des usines de coloration de l’industrie du jean. Les habitants comme les ouvriers sont en contact direct et permanent avec ces produits dangereux…

« Il ne faut pas oublier que cette pollution est indissociable du secteur de la mode fast-fashion tel qu’il existe actuellement. La mode à très bas prix et aux collections sans cesse renouvelées ne peut exister sans sa partie sombre. » rappelle Aurore, Co-fondatrice de REV Society.