✨ LA LIVRAISON EST OFFERTE À PARTIR DE 40€ D'ACHAT ✨

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les vêtements MADE IN FRANCE

Fév 24, 2021

Le « Made in France », qu’est-ce que c’est ?

Le « Made in France » littéralement « fabriqué en France » est un marquage que les entreprises peuvent utiliser pour caractériser l’origine géographique de leurs produits. Bon, jusqu’ici on ne vous apprend rien. Une pomme qui a poussé sur un pommier dans un verger de Normandie est bien une pomme Made in France.

Le problème, c’est dès qu’on ne parle plus de pommes : aujourd’hui la plupart des produits sont fabriqués dans plusieurs pays. Prenons l’exemple d’un bête tee-shirt brodé :

  • il aura été imaginé et dessiné en France,
  • le coton dont il est fait proviendra sûrement d’Inde,
  • fil qui sera peut-être filé et teint en Italie,
  • avant d’être tricoté et assemblé au Portugal,
  • pour finir par être brodé… en France
voilà voilà

Mais pourquoi faire parcourir des milliers de kilomètres à nos vêtements ?

Il y a bien sûr la question des coûts, et notamment des salaires, qui ne sont pas les mêmes partout. Il y a aussi le fait qu’on ne produit pas toutes les matières premières en France (pour la même raison qu’on ne cultive pas de bananes en Normandie ou de fruits de la passion dans le Nord-pas-de-Calais : c’est une question de ressources et de contexte).

Et tous les savoir-faire ne sont pas non plus présents en quantités illimités sur le territoire français ! Le Portugal par exemple, est réputé pour son savoir-faire dans la chaussure, l’Inde pour ses broderies, l’Italie pour ses collants (eh oui ! ) etc etc… et tout cela, pas toujours aux mêmes coûts (on y revient toujours).  

Ceci dit, la bonne nouvelle est que dans le textile, depuis plusieurs années certains se bougent pour trouver des solutions. C’est notamment le cas pour la production du coton, qui a toujours été une matière extrêmement difficile à tracer et ne se cultive pas dans n’importe quelles conditions !

Et ça, c’est plutôt cool (et bien sûr cet article n’aurait aucun sens si on n’y voyait pas Léonardo AU MOINS une fois)

Et la question qu’on se pose tout.e.s : mais alors, comment est défini le made in France dans la loi française ?

En France, l’article 24 du Code des douanes communautaires prévoit qu’une marchandise sera originaire du pays dans lequel a eu lieu sa « dernière transformation substantielle« .

C’est un peu flou, la notion de « transformation substantielle » dépend des types de produits, et en définitive… une grande latitude est laissée au fabricant.

Vous suivez toujours ?

En gros, ça explique que certaines marques puissent apposer la mention ‘Made in France’ sur un produit n’ayant été que très partiellement fabriqué en France. Autrement dit, quand on voit une étiquette ‘Made in France’ : vigilance constante !

Cela explique aussi les différences de prix pour un même produit estampillé « Made in France ». Entre deux tee-shirts brodés :

  • l’un aura été confectionné en coton indien, assemblé en Chine puis brodé en France.
  • L’autre aura été réalité en coton français, confectionné et brodé en France.

Entre les deux, il est normal qu’il y ait des différences de prix !

Et les collants Made in France de REV dans tout ça ?

Chez REV, on a commencé à travailler sur des développements de collants recyclés Made in France dès la création de la marque, en 2019.

  • D’abord, parce que pour nous c’était logique : on est une marque française.
  • Ensuite, historiquement la France est douée d’un excellent savoir-faire en bonneterie et lingerie.
  • Il y avait aussi bien sûr la question de la proximité (petit secret : même si on essaie de s’y rendre le plus souvent possible, on ne va pas tous les week-ends en Italie pour suivre la fabrication du plumetis ou du collant léger) !
  • Et puis écologiquement parlant, acheter en circuit court c’est plus responsable, et ça limite les impacts sur l’environnement (moins de transport, etc etc).
  • Pour finir, ça fait tourner l’économie française, ce qui est tout de même bien sympathique, surtout par les temps qui courent.

Bref tout cela nous faisait rêver. Et ce même s’il reste très, très peu de fabriquant français de collants indépendants : on les compte sur les doigts d’une seule main. Mais on tenait à cette collection Made in France et on y croyait dur comme fer !

On a fait notre choix et notre fabriquant est dans les Cévennes : c’est un petit atelier familial qui travaille aussi avec les plus grandes maisons de luxe (attention les yeux).

Avec eux, on a donc signé la fabrication de 3 collants recyclés : L’amoureuse, L’Intrépide et La Délicate.

Dans ce même atelier, les collants sont tricotés, assemblés, teints et emballés dans leur papier de soie.

… Mais c’est aussi compliqué

D’abord, le fait de travailler avec un atelier petit et familial (et pas avec un gros groupe industriel textile) rallonge les délais de prototypage et de production. Ensuite, la fabrication française est plus coûteuse (eh oui, quand on vous disait qu’on y revient toujours…).

En toute logique, le produit est plus cher pour nous et donc… aussi pour nos clientes ! De notre côté on a choisi de réduire notre marge par rapport à nos collants habituels (Made in Italy) parce qu’on a souhaité que toutes nos clientes puissent accéder pareillement aux deux types de collants. Du coup, nos collants Made in France et Made in Italy se retrouvent sensiblement aux mêmes prix.

On espère que cette collection de collants recyclés Made in France vous plaira, de notre côté toute la Team l’a déjà adoptée !

Même si on propose d’autres produits Made in France (les chaussettes, pour ne pas les nommer) depuis près d’un an, on s’est dit que ce serait le moment idéal pour vous faire un article à ce sujet.

Le but n’est clairement pas de faire une leçon de morale sur le Made in France ni sur la consommation ‘locale’. On espère simplement qu’il vous aura aidé à comprendre le fonctionnement de la mention « Made in France » et toutes les subtilités qui peuvent se cacher derrière ces trois petits mots 🙂